MUSCARINE


MUSCARINE
MUSCARINE

MUSCARINE

Alcaloïde, de formule brute C9H212N, que l’on trouve dans divers champignons supérieurs comme l’amanite tue-mouches (Amanita muscaria ), l’amanite panthère (Amanita pantherina ) et les inocybes. Ces champignons poussent dans les régions tempérées et sont responsables chaque année de nombreuses intoxications. S’ils ne sont pas mortels, ils sont très dangereux car ils provoquent des troubles gastro-intestinaux, du délire et des hallucinations, en particulier à cause de la muscarine.

Du point de vue chimique, la muscarine possède un noyau furanne sur lequel sont fixés une fonction alcool, un groupement méthyle et une chaîne diméthyl-aminométhyl: c’est une méthyl-2 diméthyl aminométhyl-5 ol-3 tétrahydrofuranne. Sa formule développée possède de nombreuses analogies structurales avec celle de l’acétylcholine, analogies qui pourraient expliquer les propriétés pharmacologiques de la muscarine, qui est un parasympathomimétique: elle provoque une augmentation des différentes sécrétions (salive et sueur), une constriction des bronches, une augmentation du péristaltisme intestinal. Beaucoup plus résistant aux différents agents chimiques que l’acétylcholine, cet alcaloïde est également beaucoup plus actif; cependant, on ne lui connaît encore aucune application thérapeutique.

muscarine [ myskarin ] n. f.
• 1877; de muscaria (amanita) « (amanite) tue-mouche », d'où est extrait ce poison; rad. musca « mouche »
Chim. Alcaloïde toxique de certains champignons vénéneux qui affecte les mouvements musculaires volontaires et provoque la mort par asphyxie. L'atropine est un antidote de la muscarine. Adj. MUSCARINIQUE .

muscarine nom féminin (latin scientifique amanita muscaria, amanite tue-mouches) Alcaloïde toxique de l'amanite tue-mouches. (C'est un poison violent qui provoque la mort par asphyxie. Ses antidotes sont l'atropine et la digitaline.)

⇒MUSCARINE, subst. fém.
Substance vénéneuse contenue dans certains champignons, en particulier dans l'amanite tue-mouches. La muscarine libre se présente sous la forme de cristaux irréguliers, très déliquescents (WURTZ, Dict. chim., 1er Suppl., t.2, 1886, p.1033).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1877 (LITTRÉ Suppl.). Empr. à l'all. Muscarin (1869, O. SCHMIEDEBERG, R. KOPPE, Das Muscarin, Leipzig), dér., à l'aide du suff. -ine, du lat. sc. [amanita] muscaria «(amanite) tue-mouches» (dér. de musca «mouche»), cette substance étant extraite de l'amanite tue-mouches.

muscarine [myskaʀin] n. f.
ÉTYM. 1877, Littré, Suppl.; du lat. sc. muscaria (amanita), nom savant de l'amanite tue-mouche, d'où est extrait ce poison, du lat. musca « mouche ».
Chim. Alcaloïde extrait de certains champignons vénéneux (fausse oronge, amanite panthère, bolet bronzé…), antagoniste de l'atropine.
On rencontre l'adj. muscarinique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muscarine — IUPAC n …   Wikipedia

  • Muscarine — Structure de la muscarine Général Nom IUPAC [(2S,4R,5S) 4 hydroxy 5 méthyltétrahydrofuran 2 yl] N,N,N triméthylm …   Wikipédia en Français

  • muscarine — [mus′kə rin, mus′kərēn΄] n. [< ModL (Amanita) muscaria, fly (agaric) < L muscarius, of flies < musca, a fly: see MIDGE] an extremely poisonous alkaloid, C9H21NO3, found in certain mushrooms, rotten fish, etc., that will seriously disrupt …   English World dictionary

  • muscarine — noun Etymology: German Muskarin, from New Latin (Amanita) muscaria fly agaric Date: 1872 a toxic alkaloid base [C9H20NO2]+ that is biochemically related to acetylcholine, is found especially in fly agaric, and acts directly on smooth muscle …   New Collegiate Dictionary

  • muscarine — Toxin (alkaloid) from the mushroom Amanita muscaria (Fly Agaric) that binds to (muscarinic) acetylcholine receptors …   Dictionary of molecular biology

  • muscarine — /mus keuhr in, keuh reen /, n. Chem. a poisonous compound, C8H19NO3, found in certain mushrooms, esp. fly agaric, and in decaying fish. [1870 75; < L muscar(ius) of flies (musc(a) fly + arius ARY) + INE1] * * * …   Universalium

  • muscarine — noun An extremely poisonous alkaloid, obtained from fly agaric, that disrupts the action of acetylcholine neurotransmitter …   Wiktionary

  • muscarine — A toxin with neurologic effects, first isolated from Amanita muscaria (fly agaric) and also present in some species of Hebeloma and Inocybe. The quaternary trimethylammonium salt of 2 methyl 3 hydroxy 5 (aminomethyl)tetrahydrofuran, it is a… …   Medical dictionary

  • muscarine — (entrée créée par le supplément) (mu ska ri n ) s. f. Terme de chimie. Alcaloïde trouvé dans l ammanita muscaria ou fausse oronge ; il est très vénéneux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • muscarine — mÊŒskÉ™rɪːn , rɪn n. poisonous compound, alkaloid found in some kinds of mushrooms (Chemistry) …   English contemporary dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.